Le crédit-latrines : une solution pour le financement de l’assainissement?

Publié le 11 June 2012 – 17:42 dans : Assainissement liquide, Les activités du réseau, Sani Tsapta
  • français

Du 18 au 20 novembre 2011, le réseau Projection et le RAIL-Niger proposaient aux professionnels de l’assainissement un voyage d’étude à Dogondoutchi (Niger) pour échanger sur l’expérience de la ville en matière d’assainissement.

Appuyée par ses partenaires, la Commune a mis en place un mécanisme innovant pour le financement de la construction des ouvrages d’assainissement : le crédit-latrines. Le financement est ainsi assuré entièrement par les ménages qui bénéficient d’un crédit remboursable sur un an. Ce sont plus de 350 ménages qui ont ainsi bénéficié du crédit. Par effet d’entrainement, un peu plus de 260 autres ménages se sont équipés sur leur propre moyen. Expérimenté depuis un peu plus d’une quinzaine d’années, ce mécanisme de financement a évolué pour mieux s’adapter aux réalités du terrain.

Les participants de ce voyage ont pu ainsi comprendre la démarche des acteurs de Dogondoutchi et faire leurs propositions pour améliorer encore le système et réfléchir à sa duplication dans d’autres villes du Niger.

Retrouvez le compte rendu de cette rencontre en ligne :

http://www.reseauprojection.org/wiki/index.php?title=Rencontres_mensuelles

  Tags: , , ,

One Commentaire

  1. Publié le 29 May 2013 à 15:25 | Permalien

    J’aime simplement le travail que vous faites. Quant on sait l’intérêt que revêt la question de l’assainissement, de l’hygiène et de la gestion des déchets solides et liquides en Afrique, on ne peut que féliciter le réseau projection.

Publier un Commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou diffusé. Les champs obligatoires sont signalés par un *

*
*